En plein milieu de la Suisse, une concentration de beaux sommets à cheval entre la moyenne montagne et la haute montagne. Idéal pour passer quelques jours voire une semaine. Un granit peut être un poil moins bon qu'à l'Eldorado mais une ambiance plus montagne

Tüfelstalwand - Pissoir du Diable

Accès: Winterthur -> Schwyz -> Göschenen -> Andermatt -> prendre la direction de l'Oberalppass et se garer à Nätschen

Topo: Uri Excellence Kletterführer (SAC)

https://f.hikr.org/files/544254.pdf

Difficulté: 200m / 6b+ (6a obl)

Intérêt: **

18/11/2020 - L'été indien persiste, l'occasion d'aller faire une journée plaisir de belle escalade en montagne. retour a Teufelstalwand, pas mal d'années après ma visite a Zeichen der Freundschaft.

La vue sur les montagnes enneigées de la Furka et du Gotthard est féerique. 

Je fais équipe avec Tobias, un allemand habitant a Chur rencontré sur kletterportal, qui cherchait quelqu'un pour grimper ce mercredi. J'écris ca, vu qu'à "tout seigneur, tout honneur", je lui laisse le choix de décider qui commence.

Il décide de commencer. Bref il aura toutes les longueurs qui grimpent (le 6a au debut ou il faut rajouter du matos), le 6b+ tres bien protégé et le 6a+ de l'avant dernière longueur avec un pas bien obligatoire au dessus du point (je suis assez d'accord avec Marcel Dettling qui suggère plutot 6a+ que 6a obligatoire)

De mon coté, que des longueurs rando en 5c avec un 6a pour finir qui vaut plutot 5c

Certes toujours du tres beau granit a Teufelstalwand mais beaucoup plus d'herbe et un itinéraire moins logique qu'a Zeichen der Freundschaft. Et comme vous l'aurez compris, une voie pas très homogène (faudrait que je revienne faire les longueurs impaires en tete...) 

Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit

Salbit Zwillingturm (ca 2950m) - Villiger Pfeiler

Accès: Winterthur -> Göschenen -> prendre la route vers Göscheneralpsee et s'arreter a Grit, prendre le chemin qui mene a la Salbithütte

Topo:  http://salbit.ch/wp-content/uploads/2020/04/Topo_Jimmy.pdf

          Uri Excellence (SAC)

          Extrem Ost (Filidor)

Difficulté: les difficultés varient selon les topos... le topo d'Uri Excellence semble assez juste

                450m / 6b+ (6a+ obl)

Intérêt: ****

16/08/2020 - Peut etre la plus belle voie en granit que j'ai pu faire en Suisse. Sa reputation n'est pas du tout usurpée... tres soutenu, le "gipfelbuch" se merite... 

Voie culte à ranger au rayon des voies marquantes de l'escalade en Suisse, au meme titre que le Schweizerpfeiler au Rätikon ou la Inwyler-Bielmeier au Tällistock

Des voies qui étaient extremes à l'epoque de leur ouverture, un peu tombées en désuétude de nos jours, trop engagé pour des grimpeurs plaisirs, les forts grimpeurs se focalisant bien souvent sur une voie a la cotation plus elévée.

Je retrouve Killian a Göschenen vers 19h, qui a bossé sur la toiture de la maison familiale le matin, je reviens de Fandango. Qui est le plus frais? on verra ca demain... La nuit n'aide pas forcément à bien recuperer, vu qu'on bivouaque sur le parking et qu'au milieu de la nuit, il se met a pleuvoir... on se replie comme on peut dans la voiture pour terminer la nuit.

Depart 5h45, les 900m pour aller a la Salbithütte sont avalés en 1h15, on a pas fait le plus dur, mais au moins on est bien chaud ! En parlant de dur, la suite de l'approche s'avere plus laborieuse avec une "rimaye" entre le névé et la paroi bien délicat a passer

(N.B: attaque de Jimmy super facile, une corde fixe est en place, attaque de Clock & Stock un peu plus delicate, attaque de Villiger tres laborieuse)

Bref, j'attaque au fond du trou, sur un rocher poissuex, terreux, glissant. Je "perds" deja 3 friends d'entrée de jeu a vouloir assurer dans cette saloperie tous les metres. Puis arrive enfin la "veritable" premiere longueur, soit disant 5c. Hum, deja bien taquet dans une fissure mouillée, je dois tirer au friend. Ca met pas particulierement en confiance mais bon...

Pour la suite, comme indiqué en haut, le rocher est dement et toutes les longueurs sont exceptionelles. Et quand c'est coté 6a ou 6b, c'est 40metres de 6a ou 6b, le plus souvent en Dülfer. Croyez moi, on arrive au relais bien pété !

A propos de l'equipement, c'est pas trop mal équipé, il y a des spits de temps en temps, surtout là on ne peut pas poser de friends / coinceurs. Par contre, l'equipement est tres aéré, avec des spits espacés parfois d'environ 20 metres avec obligation de poser soi meme du matos. Tout ca pour dire: c'est raide, on est 100% en Dülfer, alors au moment de partir pour un "run-out" de 20 metres, bien evaluer dans sa petite tete où et quel friend on va poser, histoire d'aller vite et de ne pas se fusiller les bras 

Perso, j'ai trouvé la voie largement plus soutenue / difficile que Motörhead a l'Eldorado (tout simplement parce que c'est beaucoup plus raide), que Curiosity / Niedermann-Anderrüthi au Gross Bielenhorn ou Eole Danza per Noi a l'Envers des dorées.

Et meme Killian - jeune et fort (27 ans!) - était bien cuit au sommet !

Une voie que je ne suis pas prêt d'oublier et certainement un temps fort de l'été 2020

Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit

Gross Bielenhorn (3206m) - Fandango

Accès: Winterthur -> Göschenen -> Andermatt -> Realp -> Col de la Furka

Topo: https://www.hikr.org/gallery/photo348144.html?post_id=27141

          Dreams of Switzerland (SAC)

Difficulté: 380m / 6c+ (6a+ obl)

Intérêt: ***

15/08/2020 - Première journée d'un week end placé sous le signe du granit uranais. Je propose Accept a la Graue Wand, Rainer renchérit et double la mise en proposant Fandango au Gross Bielenhorn. L'expression tient tout son sens vu que la difficulté est sur la papier un bon ton au dessus d'Accept

Gross Bielenhorn: la mini haute montagne à la journée: un glacier en fin de vie nous ferait presque croire qu'on est a Chamonix, l'affluence egalement: environ 4 cordées de visu dans la Nidermann, au moins autant dans Curiosity, une dans Pinot Noir. Heureusement personne dans Fandango

La première longueur est commune avec Curiosity, longueur bonus liée au recul du glacier. Puis ca part avec un tres beau 6a+, pas enormenent de spit mais de tres bonnes possibilités deposer friends et coinceurs

Arrive la longueur clé: 6c+ selon Dettling, on n'est pas allé vérifier, on s'en sort comme on peut, on bon combat avec toutes les ruses de l'alpiniste pour arriver en haut... a noter alors que la face est orientée OUEST, cette longueur est exposée NORD, elle reste longtemps humide, bref on ne veut pas se chercher des excuses mais ca ne facilite pas la tache. La deuxieme partie est tres belle, dans le plus pur style de la Furka.

Comme d'hab avec Rainer, ca ne traine pas, on part les derniers, on redescend au pied de la voie premiers ex-aequo... Pile poil pour avoir le temps de prendre une Weissbier a Zum Dorf avant de continuer ma route vers Göschenen :)

Pour résumer: une tres belle voie dans un cadre montagne avec neanmoins une longueur nettement plus soutenue que les autres ce qui en fait un nsemble un peu moins homogène que Curiosity, sa voisine

Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit

Salbitschijen (2981m) - Niedermann - Anderrüthi & Direkte Südwand

Accès: Winterthur -> Göschenen -> prendre la route en direction de Göscheneralpsee et se garer a Grit. De là monter à la Salbithütte (horaire variable selon les gouts:)

Topo: Uri Excellence (SAC)

          Plaisir Ost (Filidor)

          Salbit erleben (Filidor)

Difficulté: 500m / 6a+ (6a obl)

Intérêt: ***(*)

25/06/2019 - Ma premiere visite au Salbitschijen... J'etais certes allé faire Ruska (deja avec Rainer) mais on etait descendu en rapppel donc on avait zappé le top.  Au Salbit, on a l'embarras du choix mais si on ne veut pas faire la queue, mieux vaut eviter d'aller faire l'arete Sud. On commence par Niedermann - Anderrüthi, un bon echauffement avec des difficultés modérées qui vont crescendo. Arrivés en haut de la Zwillingsturm, on rappelle deux fois pour attteindre le depart de la face sud directe. Changement d'ambiance, le ton monte, les difficultés augmentent et l'équipement diminue (allez comprendre, toujours équipé sur spits mais espacés parfois de 10m, donc friends non facultatifs). Rocher exceptionnel comme on peut le trouver dans le massif du mont blanc. Un vrai régal !!!

En ce mois de juin 2019, la neige  est encore présente du sommet jusqu'au refuge, permetttant une descente agréable et super rapide:))

Urnerland l'autre pays du granit
Rainer dans la partie mediane de NIedermann Anderrüthi

Rainer dans la partie mediane de NIedermann Anderrüthi

Urnerland l'autre pays du granit
Direkte Südwand - L3

Direkte Südwand - L3

Direkte südwand - derniere longueur

Direkte südwand - derniere longueur

Summit

Summit

Sandplatte - Ying Yang Platte

Accès: Winterthur -> Göschenen -> prendre la route en direction de Göscheneralpsee et se garer au virage pour aller à la Voralphütte. Prendre le chemin en direction  de Voralphütte et traverser au mieux la riviere (le crux de la journée !)

Topo: Plaisir Ost (filidor)

           Uri Excellence (SAC)

Difficulté: 2 voies de 130m en 5c

Intérêt: *

19/06/2019 - Le site est sympa mais c'est un peu tout... L'escalade est nettement plus interessante sur le site voisin (Sandbalm). Les 5c sont bien protégés, l'espacement est nettement plus important la ou c'est plus facile (donc pas forcément idéal pour les grands débutants)

Urnerland l'autre pays du granit

Sandbalm - Bijou

Accès: Winterthur -> Göschenen -> prendre la route en direction de Göscheneralpsee et se garer au virage pour aller à la Voralphütte. De là 15 minutes sans se presser

Topo: Plaisir Ost

         Uri Excellence SAC Kletterfürhrer

Difficulté: 240m / 6b (5c+ obl)

Intérêt: **(*)

29/09/2018 - De la dalle, encore de la dalle... on peut laisser ses bras à la maison, on n'en a pas besoin. Trés bon granit, approche tres courte, bref tous les ingredients pour une journée pépère (c'était le but avant d'aller aux Jegerstöcke)

Niveau équipement, il n'y a rien à redire, on grimpe au dessus du point mais pas de run-out psycho. Ambiance detendu. Par contre sur ce qui est indiqué, le 6b est certes super bien protégé mais le pas est en traversée vers la droite au niveau du point, je vois pas comment il y a moyen de tricher et de tirer au clou ici. Meme punition pour le second qui ne fera pas un gros pendule mais qui sera quand meme dans l'obligation de grimper...

Gandschijen (2388m) - Südpfeiler

Accès: Winterthur -> Schwyz -> Göschenen -> prendre la routre en direction de Göscheneralpsee et se garer a Gwüest

Topo: Plaisir Ost (cotations fausses)

          topoguide.de

Difficulté: 300m / 6c ou 6a+ & A0

Intérêt: ***

14/07/2018 - Un bonne vieille classique qui me faisait du pied depuis un bon moment. J'en avais entendu parler par Rainer et Andrew qui m'avaient dit que c'était plutot costaud et qu'il ne fallait pas se fier aux cotations dans "Plaisir Ost". C'est en effet ce que j'avais pu lire dans différents compte rendus

http://www.hikr.org/tour/post109467.html

https://www.gipfelbuch.ch/gipfelbuch/detail/id/37165/archiv/3/Klettertour/Gandschijen_Suedpfeiler

En effet je confirme, on ne court pas dedans et entre passage bien finaud en dalle et mouvements bien athletiques, on y trouve un peu de tout. Il y a du avoir un ré-équipement au début des années 2010 et désormais, la voie est pas trop mal équipée. Un jeu de friends est quand meme le bienvenu pour compléter là ou l'équipement est relativement aéré

Je mets ci dessous les longueurs telles que je les ai ressenties avec un comparatif avec hikr / gipfelbuch

                Hikr                Gipfelbuch

L1           6b+                  6a                traversée bien technique, obligatoire pour le second (6a+)

L2           5b                    5c                départ pas évident (5c)

L3           5c (à D.)          6c (à G.)      6c (à G.)

L4           6a                    5b+             les 5m sous le relais pas simples (ca vaut bien 6a)

L5           6c                    6b               au moins aussi dur que la premiere dalle (6c)

L6           6b+                  6a+             bien raide (6b)

L7           5b                    5b               aéré (5b)

L8           5b                    5b               clean (5b)

Le rocher est globalement bon meme si de nombreuses écailles sonnent creux. Ca donne pas envie de trop bourriner dessus... prudence...

L1 qui met bien dans le bain

L1 qui met bien dans le bain

L2 - bien la classe ce Gandschijen

L2 - bien la classe ce Gandschijen

Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit

Gross Bielenhorn (3206m) - Curiosity

Accès: Winterthur -> Göschenen -> Andermatt -> Real -> Col de la Furka

Topo: Dreams of Switzerland (SAC)

          Uri Excellence (SAC)

Difficulté: 300m / 6b (6a+ obl)

Intérêt: ***(*)

18/08/2017 - encore une voie des freres Remy, un label de qualite. Une voie alpine et bien equipee: allez comprendre: des points assez bien places mais un equipement vraiment montagne ou vaut mieux pas avoir oublie les friends a la maison. Une escalade plutot althetique, principalement en fissure

J'ai adore la derniere longueur en 6a+ avec sa derniere fissure de 10m sous le sommet a proteger soi meme. On croit que c est fini...eh bien non faut encore se pousser au c...

Les cotations donnees sur camptocamp sont plutot gentilles

Je dirai plutot (mes cotations entre parentheses)

L1: 6a+ (5c) / L2: 6a+ (6a+) / L3: 6a+ (5c) / L4: 5c (5c) / L5: 5c (5c)/ L6: 3c (3c) / L7: 6b+ (6b) / L8: 6b (6a) / L9: 6b (6b) / L10: 6a+ (6a+)

Urnerland l'autre pays du granit
Calina dans L3

Calina dans L3

L4 et le plantage d'itinéraire

L4 et le plantage d'itinéraire

la superbe fissure de L7, merci Calina pour la belle photo :)

la superbe fissure de L7, merci Calina pour la belle photo :)

L8

L8

Urnerland l'autre pays du granit
La Siedelenhütte et le Gross Bielenhorn

La Siedelenhütte et le Gross Bielenhorn

Gletschhorn Sporn (3250m ) - Enfer doux

Accès: Winterthur -> Göschenen -> Realp -> prendre direction col de la Furka et se garer à Tiefenbach

Topo: Dreams of Switzerland - SAC

          Plaisir Ost - Filidor

Difficulté: 220m / 6a (5c obl)

Intérêt: ***

03/06/2017 - Ca discutaille ferme avec Rainer en debut de semaine sur ce qu'on peut faire surtout que vu la meteo annoncée, c'est pas gagné. Je penche plus sur un truc long en Autriche (pas la porte à coté mais vu la longueur, ca peut valoir le deplacement). Rainer penche plus sur un plan SKi N' Climb. Je suis pas super chaud vu les quantités de ski que j'ai fait cette année. Mais bon Ski & Climb, c'est quand meme l'esthetisme absolu pour peu qu'on arrive à faire quelques virages dans la moquette si on a un peu de chance

Alors je dis pas non, direction la Furka, on part sur "Enfer Doux" (6a) au Gletschhorn qui me semble bien adapté pour un debut de saison et un bras encore un peu convalescent

Arrivé à Tiefenbach, on se rend compte qu'on part plutot pour un Triathlon Alpin: Hike & Ski & Climb vu le manque de neige à Tiefenbach.

La voie - label Freres Remy - est tres homogène avec un rocher fabuleux (oui je comprends pourquoi la voie d'à coté s'appelle "Litlle Chamonix"). Equipement correct mais bien montagne ou il faut grimper entre les points

C'est sur, c'est pas la derniere fois que je viens au Gletschhorn !

Bref un Triathlon Alpin plutot à ranger dans la categorie "distance olympique" que "Iron Man" vu qu'on est à 14h30 deja en train de savourer la biere à Tiefenbach :)

La video de Maitre Rainer

Hanibalturm (2882m) - Conquest of Paradise

Accès: Winterthur -> Schwyz -> Göschenen -> Furkapass -> prendre la direction de la Siedelenhütte -> 5 minutes avant d'y arriver bifurquer sur la gauche en direction de la tour évidente

Topo: Plaisir Ost

Difficulté: 180m / 6a (5c obl)

Intérêt: *(*)

06/08/2016 - Le résultat d'un Plan B: on était parti pour le Galenstock et la Galengrat Verschneidung mais la météo en a décidé autrement. C'est resté bouché toute la journée, froid, humide voire même neigeux. Bref, "Conquest of Paradise" à l'Hanibalturm était clairement le mieux qu'on ait pu faire. Une voie franchement label plaisir avec un équipement très abondant (friends inutiles)

Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit

Chli Bielenhorn (2940m ) - Novemberträumli

Massif: Urner Alpen (Uri -CH)

Accès: Winterthur -> Göschenen -> Realp -> monter en direction du col de la Furka et se garer au parking de la Siedelenhütte

Topo: Plaisir Ost (edition 2007)

          Uri Excellence - SAC Kletterführer

Difficulté: 200m / 6a (5c obl)

Intérêt: **

 

Tüfelstalwand - Zeichen der Freundschaft

Massif: Urner Alpen (CH)

Accès: Winterthur -> Altdorf -> Göschenen -> Andermatt -> se garer à Nätschen

Topo: Extrem Ost (ca n'a rien de vraiment extreme vu l'équipement surabondant)

          Uri Excellence - SAC Kletterführer

Difficulté: +270m / 6b+ (6a+ obl)

Intérêt: ***

26/06/2014 - De la très belle escalade, certes sur protégée mais dans ces conditions là on se sent bien pour faire le mouvement.

Les cotations sont dans l'ensemble assez gentilles même si la dernière longueur pompe bien les bras et vaut peut être en effet plus que 6b...

L'impression d'ensemble c'est quand même pas pareil que le Grand Capucin

Vu de profil du Tüfelstalwand en montant de Göschenen à Andermatt

Vu de profil du Tüfelstalwand en montant de Göschenen à Andermatt

La brosse à chiottes au départ de la voie - toujours très propre les Suisses

La brosse à chiottes au départ de la voie - toujours très propre les Suisses

Steph dans L3 - à nous de vous faire aimer le Dülfer

Steph dans L3 - à nous de vous faire aimer le Dülfer

Steph dans L5

Steph dans L5

Gross Bielenhorn (3206m) - Voie Niedermann Anderrüthi

Massif: Urner Alpen (Uri - CH)

Accès: WInterthur -> Altdorf -> Göschenen -> Realp -> prendre la direction du col de la Furka et se garer au point 2279 (même point de départ que pour aller à la Siedelenhütte)

Topo: Topguide.de (le bouquin en allemand qui décrit toutes les classiques du Massif du Mont Blanc aux Dolomites). Un achat plus que valable !

Carte: 255 Sustenpass (1/50000)

Difficulté: 350m / 6a+ (6a obl)

Intérêt: ***(*)

Septembre 2012 - Dans la vie il faut privilégier la qualité plutot que la quantité... cet été 2012, j'ai pas l'impression d'avoir fait beaucoup mais au moins avec le Titlis et surtout maintenant la Niedermann Anderrüthi au Gross Bielenhorn, j'ai pas fait le déplacement pour rien. Depuis longtemps dans la tête, senvenu entendu parler, bref le genre de voie ou bien souvent l'attente est trop grande par rapport à ce que la réalité peut donner. Pour une fois, les attentes ont été comblées et une comparaison me vient à l'esprit: l'Envers des Aiguilles. Un granit d'anthologie, l'ambiance alpine des bons jours, dur de faire mieux...

Et je dois bien avouer que même si Motörhead représente à mes yeux beaucoup plus que de l'escalade, la Niedermann Anderrüthi est au final plus intéressante que la voie des frères Rémi à l'Eldorado.

Pour les points "techniques", c'est un peu mieux équipé que Motörhead ou l'Envers. Les longueurs dures sont surtout les longueurs impaires. Dans toues les topos, on parle d'un point rouge signalisant le début de la voie. Avec le recul du glacier, on ne voit pas bien (ou pas du tout) le point rouge. Il faut mieux avoir dans le viseur le grand dièdre caractéristique de la 2eme longueur, la voie commence à l'aplomb de celui ci

Apres tout ce qu'il est tombé samedi ca finit par se dégager un peu. Reste a savoir si ca aura eu le temps de secher

Apres tout ce qu'il est tombé samedi ca finit par se dégager un peu. Reste a savoir si ca aura eu le temps de secher

Le Galenstock et le Gross Bielenhorn (au fond à gauche et à droite) pendant l'approche

Le Galenstock et le Gross Bielenhorn (au fond à gauche et à droite) pendant l'approche

La face ouest du Gross Bielenhorn. La Niedermann Anderrüthi est en plein milieu de la face

La face ouest du Gross Bielenhorn. La Niedermann Anderrüthi est en plein milieu de la face

Juste sous la rimaye. Imposant...

Juste sous la rimaye. Imposant...

Le dièdre de la deuxième longueur. De la balle....

Le dièdre de la deuxième longueur. De la balle....

Le Prof dans L3

Le Prof dans L3

Le Prof dans L5

Le Prof dans L5

Urnerland l'autre pays du granit
Le Prof dans L9

Le Prof dans L9

Bergseeschjien (2815m) - Via Andrea

Massif: Urner Alpen (Uri - CH)

Accès: Winterthur -> Altdorf -> Göschenen -> Göscheneralp (parking payant (!) au bout de la route)

Topo: Plaisir Ost

Carte: 255 Sustenpass (1/50000)

Difficulté: 330m / 5a (5a obl)

Intérêt: ***

Aout 2012 - Je me réconcilie avec le Bergseeschjien (peut être grace à la partenaire...), j'ai trouvé "Via Andrea" plus homogène que "Tnis Lust" et donc plus intéressante. Comme à Tonis Lust, je ne comprends pas forcément bien les cotations.

Sinon ne pas oublier d'aller se baigner dans le Bergsee - température de l'eau tout à fait clémente par ces temps de canicule. Drapeau vert...

Le Göschnerealpsee avec le Dammagletscher pendant la montée à la Bergseehütte

Le Göschnerealpsee avec le Dammagletscher pendant la montée à la Bergseehütte

Lunière du matin sur le Bergsee et les Dammazwillinge

Lunière du matin sur le Bergsee et les Dammazwillinge

Nicole dans L2

Nicole dans L2

Nicole dans L4

Nicole dans L4

Urnerland l'autre pays du granit
Urnerland l'autre pays du granit

Feldschjien Turm III (2828m) - Arête Ouest

Massif: Urner Alpen (Uri - CH)

Accès: WInterthur -> Altdorf -> Göschenen -> Göscheneralp (parking payant (!) au bout de la route)

Topo: Plaisir Ost

Carte: 255 Sustenpass (1/50000)

Difficulté: 400m / 6a (5c obl)

Intérêt: **(*)

Juillet 2012 - Une belle voie montagne, pas forcément très homogène (3 ou 4 longueurs soutenues sur 14) mais un beau voyage sur une belle arête. Et avec l'approche (2 heures) et la descente ca fait un bon ensemble. Les coinceurs valent la peine (surtout pour la dernière longueur - seulement 4b mais on est content d'avoir les friends)

Au final moins soutenu que la Niedermann à la Graue Wand (même si les cotations peuvent faire penser le contraire)

Les 3 tours du Feldschjien

Les 3 tours du Feldschjien

Deux cordées déja engagées dans l'arête Ouest. On est pas pressé comme d'hab

Deux cordées déja engagées dans l'arête Ouest. On est pas pressé comme d'hab

Steph dans L9

Steph dans L9

Graue Wand (3172m) - Voie Niedermann / Sieber

Massif: Urner Alpen (Uri - CH)

Accès: Winterthur -> Altdorf -> Göschenen -> Realp -> prendre la direction du col de la Furka -> Tiefenbach -> de là possibilité de monter encore 200m plus haut par une route payante (7CHF)

Arrivé en haut, camping pseudo-aménagé

Topo: Plaisir Ost (edition 2007)

          Topoguide.de

          Uri Excellence - SAC Kletterführer

Carte: 255T Sustenpass (1/50000)

Difficulté: 400m / 5c+ (5c obl)

Intérêt: ***

Juin 2011 - Ce que tout le monde sait mais qu'il est bon de re-préciser, c'est pas franchement un équipement plaisir, c'est bien alpin, avec deux clous rouillés dans la première longueur (40m - 5c). Autant être averti. A part ca une voie grandiouse, ambiance montgane, un granit bien compact avec une escalade bien à l'ancienne, en fissures larges et cheminées. Allez, on va ramoner et se coincer au fond... on a l'air bien con une fois dedeans, certes on a l'impression de ne pas pouvoir tomber mais en même temps on n'arrive plus à grimper. Dans le même registre ca peut valoir le coup de prendre des gros friends (qu'on avait laissé dans la voiture...)

Avec les compères Rainer et Allessandro, une cordée à la croisée des Alpes: germano-italo-helvetico-francaise ! rien que ca !

Salbitschjien - Ruska

Massif: Urner Alpen (Uri - CH)

Accès: WInterthur -> Altdorf -> Göschenen -> prendre la direction Göscheneralp -> se garer au parking / arrêt de bus "Salbit Abzweigung"

Topo: Salbit Erleben (le topo complet du Salbit)

          Uri Excellence - SAC Kletterführer

Carte: 255T Sustenpass (1/50000)

Difficulté: 340m / 6b+ (6a obl)

Intérêt: **

 

Juin 2011 - Un peu décu de ma première visite au Salbit, j'en avais tellement entendu de bien. Avec le père Rainer, on part dans l'idée du Viliger Pfeiler - une réference des années 60. Trop froid, trop incertain, on se rabat sur Ruska ou il est possible de descendre en rappel dans la voie

Quelques belles longueurs dans la deuxième partie. Malheureusement entrecoupé de vires, ca coupe un peu l'ambiance. Le 6b à Ruska est presque plus facile que le 5c+ à l'ancienne de la Niedermann à la Graue Wand.

Et bon... Rainer, dur à cuire, mais pour moi, c'était presque trop froid pour vraiment apprécier (bien nous en avait pris de prendre les gants dans le sac à dos, ils ont servi)

Bergseeschjien (2815m) - Tonis Lust

Massif: Urner Alpen (Uri - CH)

Accès: Winterthur -> Altdorf -> Göschenen -> Göscheneralp (se garer au bout de la route!)

Topo: Plaisir Ost

Carte: 255S Sustenpass (1/50000)

Difficulté: 330m / 5c (5b obl)

Intérêt: **

Juin 2008 - Pas un super souvenir, juste la première longueur sensé être un 5b qui s'apparentait plus à du 6b. Se serait on trompé. Néanmoins du bon granit et une cortie typée montagne. Belle vue au sommet du Sustenhorn au Galenstock

Logement: Gite à Gwüest avant d'arriver à Göscheneralp - 35 CHF nuit + ptit déj. Accueil correct mais sans plus

Le Schijenstock à gauche et le Bergseeschjin à droite

Le Schijenstock à gauche et le Bergseeschjin à droite

Retour à l'accueil