Massif: Oisans (Isère / Haute Alpes - F)

 

Pourquoi les moins pires? Désolé mais à première vue, ca fait pas forcément rêver: peu ou presque plus de glacier, un rocher oscillant entre moyen et mauvais, des descentes interminables dans du rocheux péteux. Mais la beauté est ailleure, la beauté intérieure du massif...à moins que ce soit la faute à Philou ou à Guigui. Je suis médisant mais c'est parce que je les aime bien. Bref y'a quand même quelque chose de singulier dans ce massif, il faut y aller pour comprendre.

J'outrepasse les plans les plus déguelasses comme la voie Brun à la tête du Rouget ou les Cornes de Pié Bérard pour ne retenir que le meilleur

 

Barre des Ecrins (4102m) - Traversée Sud - Nord

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Bérarde

Point de départ: Refuge Temple Ecrins

Carte: IGN 2426 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: 100 plus belles du massif des Ecrins

          Ecrins - courses choisies

Difficulté: IV / D dans les conditions rencontrées (AD en conditions sèches)

Intérêt: ***

Juillet 2016 - Come back en Oisans après 9 ans d'absences. J'avais oublié de quoi il s'agissait: du rocher pourri, des descentes interminables, les pieds qui chauffent... et pourtant le massif a du charme ! Va savoir pourquoi...

Partis pour la Pierre Allain, vu la météo deguelasse du milieu de semaine avec de la neige jusqu'à 2500m, on se ravise et on change de cap. Niveau timing ce qui semble passer le mieux, c'est la traversée de la Barre. Meuh Meuh semble un peu décu, il souhaitait envoyer quelque chose de plus gros. En ce qui me concerne pour mes retrouvailles avecx le massif, ca me convient tres bien. Certes pas forcément très technique, ca sent quand même la bambée à plein nez avec une descente via le col des ecrins et le vallon de bonne pierre qui s'annonce longue, rude pour les genoux et chaudes pour les pierres

On part un peu la fleur au fusil avec chacun un slip, un piolet, une paire de crampons, et pour la cordée, une corde, 3 friends et un jeu de coinceurs. On déjoue vitre en arrivant au pied de la face: du bon mixte avec au programme rocher péteux, neige et glace. "Ca va être baston" dit Meuh Meuh en voyant ca... Banco, feu c'est parti, il faut utiliser toutes les feintes et astuces de vieux briscard pour sortir les 3 premières longueurs qui envoient bien (beaucoup plus que la longueur ou il y a les cables ou il y a des bacs de partout)

Au final, une superbe course dans un cadre tres sauvage, tres complète et variée. Un grand moment de montagne - j'aurai presque mis **** si le rocher etait plus compacte :) 

Le film "Made in Meuh Meuh" - palme d'Or au festival de la Bérarde

Les Bans (3669m)  - Couloir Nord

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Bérarde

Point de départ: refuge de la Pilatte (pas tout près de la Bérarde et à la descente, ca semble encore plus long)

Carte: IGN 3436ET La Meije - Pelvoux - Parc National des ECrins (1/25000)

Topo: Les 100 plus belles du massif des Ecrins

          Labande

Difficulté: D+ / 400m / 50-65°

Intérêt: ***

Mai 2007 - Il y a aussi des courses glacières en Oisans. Surtout là, pas besoin d'attendre que le couloir soit en neige, c'est toujours en glace de nos jours. 100 premiers mètres après la rimaye en neige puis ca se redresse, tout en glace, jusqu'à 65°. Descente facile par le couloir Macho (soit en désescalade, soit en rappel, plus sur quand on est pété, le cas pour moi ce jour là)

Du bon Philou comme d'hab, que ce soit dans la voie ou dans l'approche, 8 mai 2007, Monsieur pense à monter les journaux au gardien: le Dobé, Libé, le Figaro, un grand éventail pour tous les gouts y compris le journal des vainqueurs

 

Oisans - Les moins pires

Coup de sabre (3494m) - couloir Nord

Accès: Grenoble -> Col du Lautaret -> Briancon -> Vallouise -> Ailefroide -> Pré de Madame Carle

Point de départ:  Pré de Madame Carle ou bivouac sur le glacier Noir (à trop regarder les aventures de feu Berhault ca donne des idées à la con comme utiliser son sac à dos comme sac de couchage pour réchauffer ses pieds. Ca marche pas terrible et surtout super pas confortable)

Topo: 100 plus belles du massif des Ecrins (dans le bouquin, Rebuffat combine ca avec l'arête ouest du coup de sabre "il est 9 heures, vous arrivez pile au bon moment pour attaquer l'arête ouest"

Tu parles, faut avoir sacrément la caisse pour faire l'enchainement à mon avis

Carte: IGN 3436ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Difficulté: III/ D / 500m

Intérêt: ***

 

Juin 2005 - Le couloir n'est pas tres long ni tres raide. Par contre le glacier à l'approche peut vite se reveler compliqué voire impossible (7-8m à 90° lors de notre passage). Se méfier aussi de la sortie très sèche quand on y était, chutes de pierre, le bras de Nico s'en est souvenu pendant longtemps.

Pour la descente c'est du genre long comme en Oisans mais pas bien compliqué

Contrefort de la Gandolière (3050m) - Pilier Candau

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Bérarde

Point de départ: Refuge du Châtelleret

Carte: IGN 3436 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: 100 plus belles du Massif des Ecrins

Difficulté: III / D+ / 350m /5c

Intérêt: **

Aout 2004 - Bon, ca commence en loose de bagnole (Oliv' défonce la transmission de la Blackuno de Guigui - meme pas en faisant une répétition ultime avant de passer son permis). C'est signe de bon week end - pilier idéal et en bon rocher! Pas très soutenu. Ombre au tableau: on n'arrive pas au sommet (encore super long sur une arête quasiment à plat) et la descente est encore une fois bien pourrie. Desescalade dans du rocher plus que moyen pour finir dans des gradins herbeux a chamois. Typiquement le genre de course ou c'est chaud de choper le dernier train a Grenoble le dimanche soir

Aiguille Dibona (3131m) - voie Madier

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> Les Etages

Point de départ: Refuge du Soreiller

Topo: 100 plus belles du Massif des Ecrins

           Plus belles escalades d'Europe (Petit / Bodet -> très bien le bouquin d'A. Petit mais quand même un peu franco-francais quand on pense qu'en SUisse ils ne parlent ni du Rätikon, ni du Grimsel, ni des Engelhörner)

Difficulté: TD / 6a+ (6a obl)

Intérêt: ***

Juin 2004 - Ca devrait plus figurer dans la catégorie escalade mais bon tant qu'on y est... Montagne parfaite et excellent rocher, l'exception confirmant la règle. A la Madier, une seule longueur vraiment dure, la fissure Madier 6a+, large ou on coince tout ce qu'on peut. Un bon Pierric... ca m'aurait pas spécialement plu de la faire en tête (prendre un gros friend 3.5 ou 4 bien utile pour le coup)

Grande Ruine (3765m) - Arête Sud

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Grave -> Villard d'Arène

Point de départ: Refuge Adèle Planchard

Carte: IGN 3436 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: Ecrins courses choisies

Difficulté: AD+ / 4c

Juillet 2003 - RAS, belle course, arête en bon rocher, descente par la voie normale (glacier puis neige). Course qui laisse un bon souvenir et pas taquet du tout

Tour Choisy (3669m) - Face Est

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Grave -> Villard d'Arêne

Point de départ: Refuge Adèle Planchard

Carte: IGN 3466 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: Ecrins - Courses choisies

Difficulté: II / AD+ / 4c

Intérêt: *

Juillet 2003 - Le souvenir d'une course avec un rocher bien péteux (on est en Oisans mais quand même). Port du casque bien obligatoire...

Polaire jaune, casque bleu... une autre époque

Polaire jaune, casque bleu... une autre époque

Petit Pelvoux (3753m) - Arête Sud

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> Col du Lautaret -> Briancon -> Ailefroide

Point de départ: refuge du Pelvoux

Carte: IGN 3436ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: 100 plus belles du massif des Ecrins

Difficulté: III / D / 4c / 400m

Intérêt: ***

Juillet 2003 - L'arête sud m'a laissé plutôt un bon souvenir (rocher Oisans quand même), bien sauvage en tout cas. Par contre forcément, fin juillet 2003, faut pas penser descendre par le glacier des Violettes, encore moins par le Coolidge. DOnc descente par les rochers rouges obligée. Plus jamais, c'est vraiment péteux et ca sur 800m. Dans le genre Oisans vilain, oisans bourrin, on fait guère mieux...

Pic de Chamoissière (3207m) - Goulotte Cret

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Grave -> Villard d'Arêne

Point de départ: Refuge de l'Alpe de Villard d'Arêne

Carte: IGN 3436 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: Ecrins - Courses choises

Difficulté: de AD à S- selon l'enneigement (couloir de neige par bon enneigement / des pas de mixtes par enneigement faible)

Intérêt: **

Mars 2003 - Révélateur d'une certaine époque, arrivée au refuge à 20h après un déaprt tardif de Grenoble consécutif à l'anniversaire de John John. Forcément un plan hors sac à l'arrache, avec des pâtes pas cuites, de la barre bretonne en miettes au ptit déj' (à ne pas confondre avec la quatre quart)

Ca n'empêche que ca reste une belle course, 2 ressauts en glace ou mixte, un petit coup d'arête pour finir et une descente à reculaons par le couloir de la baillonette. A faire en hiver ou au printemps. A mon avis par conditions très enneigées, ca devient tout simplement un couloir de neige.

Les Bans (3699m) - Pilier Nord Est

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Bérarde

Point de départ: Refuge de la Pilatte

Topo: Ecrins - courses choisies

Carte: IGN 3436 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Difficulté: IV / D / 450m / 4c

Intérêt: ***

Septembre 2002 - Approche glacière + beau pilier en superbe rocher + traversée d'arête + longue descente = grande course et grosse classique à ne manquer sous aucun pretexte. Autant dire que si on est venu de Grenoble en bus (comme c'était notre cas), il y a de grandes chances de louper le dernier bus à la Bérarde le dimanche soir et de rentrer en stop ou d'appeler les potes à Grenoble pour qu'ils viennent nous chercher

Tête du Replat (3428m) - Pilier Chèze

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Bérarde

Point de départ: Refuge du Châtelleret

Carte: IGN 3426 ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins

Topo: Ecrins - Courses choisies

Difficulté: III / D- / 4c

Intérêt: **(*)

Septembre 2002 - Un bon souvenir Oisans finalement avec un pilier en rocher très sain, l'exception confirmant la règle, dans un cadre bien sauvage. L'Oisans comme on l'aime :)

Grand Pic de la Meije (3983m) et traversée des arêtes

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Bérarde (si on decide de monter par le vallon des Etancons)

            Grenoble -> Bourg d'Oisans -> La Grave (si on décide de monter par les Enfetchores / mieux pour recuperer la bagnole apres mais déja une course de montagne)

Point de départ: Refuge du Promontoire

Carte: IGN 3436ET La Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Topo: Ecrins - Courses choisies (Glénat)

          100 plus belles du massif des Ecrins

Difficulté: D

Intérêt: ****

Aout 1999 - Un voyage entre ciel et terre comme on les aime. A raison une des plus belles courses d'arêtes des Alpes. Quand on est au Grand Pic, c'est pas encore fini. Refuge du Promontoire 5h - Villard d'Arêne 20h. Bref une longue journée en prespective surtout si on ne dort pas au refuge de l'Aigle

Au passage, je recommande en ski de rando, l'étape du tour de la Meije: Promontoire -> Brèche de la Meije -> Serret du Savon -> Refige de l'Aigle -> descente par le glacier de l'Homme ou du Tabuchet (vu l'exposition Nord, souvent en bonnes conditions)

 

Barre des Ecrins (4102m) - Couloir Coolidge

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> Col du Lautaret -> Briancon -> Ailefroide -> Pré de Madame Carle

Point de départ: refuge du Glacier Blanc

Topo: Les 100 plus belles du massif des Ecrins

Difficulté: PD+

Intérêt: **(*)

Juillet 1997 - Le point culminant du massif - forcément une course à faire. Le souvenir de l'été 1997 pendant un stage d'alpi ou la face nord était en bonnes conditions. Ce n'est plus souvent le cas

Pelvoux - Pointe Puiseux (3943m) - traversée

Accès: Grenoble -> Bourg d'Oisans -> Col du Lautaret -> Briancon -> Vallouise -> Ailefroide

Point de départ: refuge du Pelvoux

Topo: 100 plus belles du massif des Ecrins

           Ecrins - courses faciles

Carte: IGN 3436 ET Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins (1/25000)

Difficulté: IV / PD+ (long)

Intérêt: ***(*)

Juillet 1997 - Grande classique de plus en plus difficile à réaliser, le couloir Coolidge devenant sec de plus en plus tot en saison. On trouve pas beaucoup plus complet comme course, quand on est au sommet, on a fait environ un tiers de la course.2500m de denivelé à la descente à travers le glacier des Violettes puis les vires sous les 3 dents du Pelvoux. Tout un programme et les pieds qui chauffent bien à l'arrivée

Retour à l'accueil