Massif: Schwyzer Voralpen (CH)

Topo: Zentralschweizer Voralpen und Alpen - Skitourenführer SAC

Massif pré-alpin le plus proche de Zürich. Des itinéraires très intéréssants mais faut pas se leurrer, le week end on n'est pas tout seul...

Roggenstock (1776m) - depuis Oberiberg

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Pfäffikon -> Einsiedeln -> Unteriberg -> Oberiberg

Carte: 236S Lachen (1/50000)

Difficulté: +800m / S3

11/01/2019 - La magie de l'hiver...

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end

Chöpfenberg P.1879m - Couloir Ouest

Accès: plusieurs possibilités: depuis Schwändeli mais c'est Widschutz Gebiet (zone protégée...pour les chasseurs) donc on oublie

Sinon aller à Siebnen, puis en direction de Vorderthal comme si on allait à Wägital. Apres Rempen, à Schwendi bifurquer en direction de Spitzwald. Apres il y a une route forestiere certainement interdite a la circulation qui permet de monter le plus haut possible

Derniere option à étudier: de Vorderthal monter en direction de Rötstock et essayer de traverser le mieux possible. Le plus court mais certainement le plus foireux

Carte: 1133 Linthebene (1/25000). Pour le coup, ne pas l'oublier !

Topo: y'en a pas ! Rien, nada !

Difficulté: pour le couloir en lui meme 800m / S4 / 3.3

Intérêt: Vu les conditions rencontrées, on est pas en mesure de donner une note à la sortie. Mais par bonnes conditions, je pense que ca doit etre pas mal du tout :)

10/02/2018 - Le propre de l'alpiniste est de le mener là ou ses yeux ont vu un chemin... Ca doit etre du Rebuffat ou je ne sais pas qui mais en tout cas, je me retrouve assez bien dans la maxime. Certes, ca m'arrive de temps en temps de bourriner tete baissée mais je lêve quand meme les yeux au dessus de mes spatules pour voir ce qui m'entoure

On reprend le blog à la dernière sortie: en montant au Rosenhöchi, je decouvre cette ligne super évidente qui descend du Chöpfenberg. Arrivé à la maison, j'envoie la photo à Ruedi et je commence à chercher sur google. Rien, zéro, nada ! Hallucinant, une ligne évidente à moins de 50km de Zürich avec aucune info. Doit bien y avoir une embrouille quelque part...

Ruedi se charge d'étudier la meilleure approche. Il choisit en partant de la route forestière au dessus de Schwendeli. Bon, c'est interdit à la fois à la circulation... et c'est une zone protégée (juste l'approche, le couloir est en zone libre !!!). En tout cas, on n'a tué personne, ni chamois ni chasseur. L'approche est un peu scabreuse, dans du terrain peu propice au ski de rando mais ca se passe globalement bien

Le couloir finalement s'avère plus débonnaire qu'on ne le penserait en regardant la photo: je dirais env. 35° avec des courts passages à 40°

On a certes eu de la bonne neige dans le couloir (en majorité poudreuse, croutée a certains endroits), l'altitude modeste fait que la sous couche n'avait pas survécu aux temperatures du mois de janvier et on a bien raclé les skis. Je reste convaincu qu'en bonnes conditions c'est une tres belle descente

On est allé a l'antécime P.1879m, le sommet principal dans ces conditions de mauvais temps et neige plaquée sur le rocher, ca semblait vraiment scabreux

Bref on l'a fait, une aventure "à l'ancienne" avec aucune info...6 heures voiture - voiture, pas un gros dénivelé, mais une bonne journée quand même

100% Voyage Découverte Aventure :)

La ligne évidente reperee depuis la montée au Chli Aubrig

La ligne évidente reperee depuis la montée au Chli Aubrig

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
L'approche dans tous les cas ressemblera a ca

L'approche dans tous les cas ressemblera a ca

L'arete finale pas difficile mais expo

L'arete finale pas difficile mais expo

au moins dans un couloir meme dans le mauvais temps on s'y repere

au moins dans un couloir meme dans le mauvais temps on s'y repere

Boucle Nüssen (1529m) - Chli Aubrig (1642m) - Rosenhöchi (1507m) - depuis Wägital

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Pfäffikon -> Lachen -> Vorderthal -> au barrage à droite et se garer au mieux près du depart du Chli Aubrig

Carte: 236S Lachen (1/50000)

Difficulté: de +900m à +1300m selon les itinéraires / S2

Intérêt: (*)

Janvier 2018 - Ca serait prentieux de dire que je suis un aventurier. Néanmoins, je pense avoir un gout prononcé pour la nouveauté. Alors que je pourrais aller 10 fois dans la saison à Häderen et avoir une bonne descente quasi assurée, je préfère découvrir de nouveaux horizons.

Quitte à looser... J'avais repéré sur la carte ski les collines au nord de Diethlem. Vu les grosses chutes de neige, et un depart à 1000m, je me suis dit que ca devrait etre bien.

Certes il avait neigé sufiisamment à Wägital avec environ 20/30cm de poudreuse sur un fond dur, certes on bénéficie d'un beau panorama. Par contre pour tout le reste, c'est super plat et on se rend vite compte qu'on a pris le mauvais équipement. Bref erreur de casting !

Le Rosenhöchi est indiqué à la fois sur la carte ski et sur le topo de ski de rando Zentralschweiz - mais c'est tellement plat à naviguer la crête de la colline, a galerer pour traverser les nombreux ruisseaux que très clairement la meilleure activité pour ce genre de sortie, ca serait les raquettes et pas les skis

Je suis allé voir, j'ai vu, je n'y retournerai pas une deuxième fois

 

au fond le Diethlem, au premier les collines du jour. Pas terrible pour le ski

au fond le Diethlem, au premier les collines du jour. Pas terrible pour le ski

Sihlsee depuis Chli Aubrig

Sihlsee depuis Chli Aubrig

Laucherenstöckli (1758m) - depuis Oberiberg

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Pfäffikon -> Einsiedeln -> Hoch Ybrig -> Oberiberg

Carte: 236S Lachen (1/50000)

Difficulté: 800m / S2

Intérêt: *(*) si les remontées mécaniques sont fermées, sinon (*) !

Novembre 2017 - Je continue dans la catégorie "Hold-Up". Faut etre au bon endroit au bon moment, c'est bien connu, alors j'y vais mercredi matin avant d'aller bosser (j'aurais aimé y aller mardi mais j'avais des reunions ...arghh...) On se sent toujours comme un gamin quand on remonte sur les skis, "Ä guäts gfühl". Il y en a moins que l'année derniere a la meme époque, mais j'ai presque l'impression que c'est mieux: on sent qu'il a deja neigé, plu dessus, fait une petite sous couche et reneigé dessus. J'ai touché aucun caillou :)

Sinon pour ce qui est de la sortie, c'est à se demander pourquoi elle est sur la carte ski, elle est à 200m (en distance!) de l'arrivée du télésiège ! Une sortie donc typée "Ski-Fitness" (Nico m''a dit que c'etait l'appelation officielle pour ce genre de sortie ... on sait plus quoi inventer...)

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
conditions tres corrrectes pour une mi novembre

conditions tres corrrectes pour une mi novembre

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end

Diethelm (2099m) - depuis Wägitalersee

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Pfäffikon -> Lachen -> Innerthal -> se garer au bout du lac de Wägital

Carte: 236S Lachen (1/50000)

           1153 Klöntal (1/25000)

Difficulté: +1200m/ S4

Intérêt: ***

 

Mars 2016 - La journée de la saison à ne pas manquer - la neige et le soleil... ca n'a pas été souvent le cas cette saison. Sybille me gratifie de sa présence en faisant un stop sur sa route en direction des Grisons. Pour un jour de semaine autant viser Wägital, y'aura forcément moins de monde que le week end. Vu que le Diethelm a été tracé et que ca fait un moment qu'il traine sur ma liste, feu c'est parti. Petit joueur certes, n'empêche que le premier qui re-trace le Diethelm, il a intérêt à savoir ce qu'il fait. C'est raide qu début à la fin avec des pentes bien larges. Bref un régal pour la descente. Juste alpin comme il faut à la fin pour avoir l'impression de faire un sommet

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
swiss dream

swiss dream

Traversée Biet (1965m) - Rütistein (2025m)

Accès: Winterthur -> Pfäffikon -> Einsiedeln -> Unterybrig -> Weglosen

Carte: 236S Lachen (1/50000)

          1152 Ibergeregg (1/25000)

Difficulté: +1150m / S3

Intérêt: **

 

Janvier 2016 - Il pleut à Weglosen (1030m) mais bon on a tous lu le meme bulletin meteo - cet apres midi, il fera beau ! Je suis quand même tres sceptique - je demande à Peter et au Prof: "So, was machen wir?". Ils repondent en coeur: "Wir gehen ! Die sicht ist doch nicht so schlecht" J'ai du mal à me persuader - mais le miracle se produit - ca s'eclaircie au sommet de Biet et une fois arrivée au Rütistein (15h30)... c'est grand beau !

Autant dire une journée pour ceux qui avaient fait la grasse mat' !

Une sortie certes assez plate mais un joli voyage dans ce coin et tres recommandable par risque élevé d'avalanche. A la descente on s'est bien regalé. De nos jours, ca devient rare alors il faut en profiter...

 

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end

Comme on aimerait en avoir plus souvent...

Redertengrat (2295m) et Lachenstock (2027m) depuis le Wägitalersee

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Lachen -> Wägital -> se garer au bout du lac

Carte: 236S Lachen (1/50000)

           1153 Klöntal (1/25000)

Difficulté: +1800m / S3

Intérêt: **(*)

 

Mars 2013 - Le Redertengrat - un bon plan, super large - donc même si c'est tres frequenté on est quasi sur de pouvoir encore faire une trace. En enchainant avec le Lachenstock, on obtient un peu plus de solitude - traversée oblige... et au final une journée avec un dénivelé rentable

Le Schtroumpf qui se fait plaisir au sommet du Redertenstock

Le Schtroumpf qui se fait plaisir au sommet du Redertenstock

Le Schtroumpf au sommet du Lachenstock qui commence à fatiguer

Le Schtroumpf au sommet du Lachenstock qui commence à fatiguer

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end

Traversée Forstberg (2215m) - Twäriberg (2117m) - Couloir Nord Est

Accès: WInterthur -> Rapperswil -> Pfäffikon -> Einsiedeln -> Unteriberg -> Weglosen

Carte: 236S Lachen (1/50000)

           1152 Ibergeregg (1/25000)

Difficulté: +1500m / S4 (3.3 ou 4.1 pour le Forstberg et le couloir Nord Est du Twäriberg)

Intérêt: ***

 

Janvier 2013 - Ca part, des colonies par dizaines au parking, tout Zürich s'est donné rendez vous. C'est mal barré. Ouf, à la sortie de la forêt, ca s'éparpille avec la majorité en direction de la Druesberghütte. On est donc relativement tranquille pour monter au Forstberg. Le Prof la joue presque montée au train, 100m en 2 heures à passé 50 piges c'est beau...

Le Prof a la bonne idée de proposer le Twäriberg plutot que le Druesberg pour la suite, cela permet de faire beaucoup plus de ski qu'au Druesberg ou faut finir toute la fin en crampons.

Avec en prime le couloir (plutot la pente) Nord Est, pas indiqué sur le topo ni sur la carte, bingo c'est pas encore tracé

Au final une bonne traversée du massif d'Ouest en Est. Fort recommandable

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Le Mythen au fond

Le Mythen au fond

L'arrivée au Forstberg, on se croirait au Grands Montets vu comment c'est tracé

L'arrivée au Forstberg, on se croirait au Grands Montets vu comment c'est tracé

Le Prof envoie à la descente avec le Twäriberg au fond

Le Prof envoie à la descente avec le Twäriberg au fond

Innerschweiz - Là ou Zürich se retrouve le week end
Départ du couloir Nord Est du Twäriberg, j'ai viré toute la neige, pas sympa pour le prof

Départ du couloir Nord Est du Twäriberg, j'ai viré toute la neige, pas sympa pour le prof

Mutteristock (2294m) - Couloir Nord

Acces: Winterthur -> Rapperswil -> Siebnen -> Innerthal -> Parking au bout du Wägitaler See
Carte: 236S Lachen  (1/50000)
            1153 Klöntal (1/25000)
Difficulté: +1380m / 44° sur 100m (selon le topo...)
Intérêt: **

Première sortie de ski de l'année 2010, je finis d'évacuer la vodka et les toxines accumulées pendant les fêtes, encore un bon plan ou on finit au dessus de la mer de nuage, plein soleil...
Faut dire l'année 2010 qui commence bien avec une entorse à la cheville droite. A peu près remis (je reprends le bon concept qui a porté ses fruits en 2009: "tant que c'est pas cassé on continue"), je retourne grimper avec Mr Andrew avec qui on planifie une petite virée pour dimanche.
Sont de la partie également: Ranco, Adrian et Köbi rentré des US pour les fêtes (tu verras si t'as de la neige aussi bien à Utah...Greatest snow on earth comme ils disent la bas)

Mer de nuage vers 1600m, au dessus c'est grand beau, impec, neige deja un peu transformée mais pas mal à skier quand même. Par contre en dessous de 1400m, ca manque vraiment de sous couche, pas terrible pour les skis.
Ca termine par un petit coup à boire au bord du Wägitaler See (sous la véranda qui caille bien au passage). A noter que le Kaffee Lutz qu'ils servent là ressemble en apparence plus à un thé... bien clair... autant dire que je suis pas bien sur qu'on soit autorisé à prendre le volant après ca
 
P1010420
A la sortie de la mer de nuage
P1010430
Le Vrenelisgärtli bien dégagé...
P1010431
Arrivée au sommet
P1010437
Köbi version free-ride
P1010450
Le wägitaler See sous les nuages, on a bien fait de monter !

Retour à l'accueil