Mustagh Ata (7546m) - Xinjang - Chine

Massif: Kun Lun Shan (Xinjang- Chine)

Accès: 3 possibilités
1. Depuis le Kirghizstan, Bishkek -> Torurgart Pass -> Kashgar -> Karakol Lake -> Subashi
2. Depuis le Pakistan, Islamabad -> Kunjerab Pass -> Subashi
Certainement la solution la plus esthétique: remontée de la Karakorum Highway avec vue sur tous les 8000 du coin (K2, Broad Peak, Gasherbrum, Nanga Parbat) et la plus efficace sur le plan de l'acclimatation (passage du Kunjerab Pass a 4600m)
Pour 1. et 2. ca semble difficile de le faire de manière autonome, vu qu'il y a de grande chance de se faire emmerder aux frontières si on a pas d'interlocuteur de l'autre coté pour faciliter les choses (ou pas de pognon a filer aux douaniers, ca aide aussi...) 
3. Depuis la Chine Vol régulier Air China Pékin -> Urumqi (3 heures) puis bus ou train Urumqi -> Kashgar (24 heures en bus, ambiance "highway to Hell comme dirait Nico) puis après ca fait plus que 3 ou 4 heures de bus de Kashgar jusque Subashi
C'est aussi possible de tout faire en train (différentes options plus ou moins confortables): 66 heures de Kashgar à Pékin (ca doit être pareil dans le sens inverse), une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie.
L'option qu'on avait choisi, ca propose l'avantage qu'il y a peu de formalité de douane, un seul passage en douane à Pékin.
Vu le matos pour ce genre d'éxpé on avait envoyé à l'avance en frêt. Forcément un bon bordel à la douane à Pékin même si les agences en France nous assurent que c'est très classique et qu'il n'y aura aucun problème.
Un grand merci à Violaine qui avait réussi à faire libérer nos affaires de douane et toute son aide logistique

Carte: On trouve quelques cartes en France mais ca reste globalement touristique
Sur place, on a trouvé une bonne carte 1/100000 (j'ai presque envie de dire: mieux que les cartes 1/25000 italiennes...). 20 USD, pas donné mais ca fait un souvenir...
On trouve aussi les cartes des prinicpaux sommets himalayens à la même échelle (Everest, K2, Cho Oyu, Shishapangma)


Bon à savoir: la question des "sommets payants". C'est faux pour le Mustagh Ata, aucune royaltie officelle officielle à verser au gouvernement chinois. Par contre à moins d'être bilingue chinois ou ouighour, ca semble difficile d'être autonome sur l'organisation de l'expé. Rien que par exemple pour toute l'organisation au camp de base (bouffe, tente...)???
Moralité, mieux vaut passer par une agence locale
Je mets quelques agences que j'avais contacté à l'époque:

1. Si on choisit l'option par Bishkek (Kirghizhstan)
Dostuck-Trekking
dostuck@saimanet.kg
http://www.dostuck.com.kg

2. Si on passe par le Pakistan
Nazir Sabir Expeditions
info@nazirsabir.com
nazir@comsats.net.pk
www.nazirsabir.com

3. Si on passe par une agence chinoise

Une agence tenue par des Ouighour (donc que j'encourage fortement à utiliser si on passe  par la Chine)
Keyoum Mohammad

Kashgar Mountaineering Adventures(Assco.)
keyoum@263.net
www.kashgaralpine.com

L'agence par laquelle on est passé: CXMO (China Xinjang Mountaineering Organization), services tout à fait correct mais le mec qui dirige est un Han, vrai roublard, dur en affaire. On sent quand même que ce genre de personnes n'ont vraiment à faire dans cette partie de la Chine (à part de coloniser un territoire riche en pétrole et matières premières)
Kong Baocun      Director
China Xinjiang Mountaineering Organization
climbing@126.com
kongbaocun1@hotmail.com
www.muztaghata.com

A partir de là c'est à vous de jouer! On a pas été très heureux avec la météo. Une tentaive jusque vers 7100m puis on a préféré redescnedre à cause du jour blanc. On a du voir au mieux 3 jours le sommet depuis le camp de base. Après il faut pas généraliser, c'est une région réputée assez stable d'un point de vue météo en juillet et en aout.
Ne pas sous estimer les distances, les cartes qu'on trouve sont au 1/100000 - pas tout à fait pareil qu'une IGN au 1/25000.
Le plan classique proposé par les éxpés commerciales c'est 3 camps d'altitude (C1 5400rpm, C2 6200m, C3 6700m). Je pense qu'avec seulement deux camps (C1 et C2) c'est jouable (facile à dire quand on est pas allé en haut certes) mais je pense qu'on s'use moins à ne pas "dormir" trop haut.

Matos: Vu la longueur ca vaut vraiment le coup de prendre les skis (on en a vus à pied ou en raquettes, qui galéraient bien à la montée et encore plus à la descente). Normalement piolet / crampons y'a vraiment pas besoin - c'est quand même bon d'avoir une paire de crampons et un piolet en alu pour l'équipe au camp de base au cas ou


Le Bazar de Kashgar

Le Bazar de Kashgar 

Le président Mao, éternellement à Kashgar...
 

 

 

Grande mosquée de Kashgar

Trafic à quelques kilomètres de la frontière pakistano-chinoise

La Karakorum Highway (ou ce qu'il en reste)

Caravane de chameaux avec le Mustagh Ata sur le fond. ca donne une idée du temps...

Subashi



Nico au camp 1

Nico au camp 1 avec vue sur le Kongur

Entre camp 1 et camp 2

Nico au camp 2

"Gros ski" entre camp 2 et camp 1... (photo Nico)

La team au camp 2 (Tifix, Nico, Matt et moi de g à d) (photo Nico)

Retour dans la vallée, le chameau est prêt

Marchand d'épice à Turufan

Grenier à raisin à Turufan

Dernier instant de répit...
Retour à l'accueil