Gamidaurspitz (2309m) - depuis Weisstanentalstrasse

Massif: St Galler Voralpen (St Gallen - CH)

Accès: Winterthur -> Sargans -> Mels -> prendre la direction Weisstanental et se garer à la bifurcation du point P858 (interdiction de prendre la route qui part sur la gauche - dommage ca peut faire eviter un peu de portage les années chaudes)

Carte: 237S Walenstadt (1/50000) et 1155 Sargans (1/25000)

Topo: Skitourenführer - Glarus - St Gallen - Appenzell

Difficulté: +1450m / S3

Intérêt: **

 

Février 2016 - la suite de la veille... on change d'équipe, le Prof a remplacé Andrew. On repart quasi du même endroit - on est de l'autre coté du vallon de Weisstanental par rapport a Vermol

et on voit bien l'itinéraire de la veille. Forcément les jambes lourdes de la veille - la deuxième bière dans le train n'ayant peut etre pas produit son effet bénéfique escompté (!). 200 mètres de portage au début - ca fait un peu mal pour une fin février mais c'est comme ca.

Vu le risque d'avalanche et les gros plaquages de partout, on n'insiste pas pour la decsente directe en face nord et on reprend le chemin de la'arête nord ouest à la descente

Le vent a fait son travail pendant la nuit - une croute et un plaquage super epais qui rendent la descente bien déguelasse. Bon c'est comme ca, ca peut pas etre tous les jours Noel

Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental

Spitzmeilen Haute Route - de Maschgenkamm à Vermol

Massif: St Galler Voralpen (St Gallen - CH)

Accès: Winterthur -> Ziegelbrücke -> Unterterzen -> prendre la benne jusque Maschgenkamm. Pour le retour depuis Vermol, faire au mieux, stop, taxi...

Carte: 237S Walenstadt (1/50000) ou 1154 Spitzmeilen et 1155 Sargans (1/25000)

Topo: pas vraiment de topo, l'inspiration... chaque sommet est décrit dans le Skitourenführer Glarus - St Gallen - Appenzell

Difficulté: 9h (en fait pas tant de dénivelé que ca mais beaucoup de distance) / 5.1 si on skie le couloir de Spitzmeilen

Intérêt: ***(*)

 

27/02/2015 - Un long voyage dans les Pré-Alpes à l'est de la Suisse entre Flumserberg et Vermol. A vrai la première sortie significative de l'année 2016

8h45: On part avec Andrew de Maschgenkamm - prix de la meilleure approche en transport en commun oblige vu que j'ai défoncé ma caisse y'a pas  si longtemps. Après un petit café sur les pistes, direction Spitzmeilen

1er sommet: Spitzmeilen (2502m) - 11h15. Le couloir se descend avec les skis mais vu comment c'est étroit et ravagé par la tranchée de montée, ca s'apparente plus à de la descente en escalier our du dérapage

2eme sommet: Wissgandstöckli (2488m) - 13h30. On poursuit notre bonhomme de chemin. C'est tracé depuis Weisstanental et depuis Engi (Chrauchtal) mais forcément d'ou on vient, y'a personne - a moins d'etre fan du ski nordique ou de pulka. On en profite pour faire une descente au top vers Onxi, pas de trace, de la poudre bien conservée

3eme sommet: Schnürli Grat (2473m) - 15h00. Là encore la traversée du désert et un régal de poudre pour filer vers Guli

4eme sommet: Guli (2355m) - 16h00. A vrai dire on percute plus trop, et on le confond avec Madchopf. Arrivé en haut on comprend bien qu'il nous continuer. Petite redescente en gardant les peaux et on continue

5eme sommet: Walachamm (2342m) - 16h30. On remarque à peu près ou on est et ou faut qu'on aille (le Madchopf), une descente en traversée pas vraiment pour faire du ski mais histoire de gagner du terrain

6eme sommet: Madchopf (2236m) - 17h00. Une dernière remontée en plein vent - une traversée pour rejoindre la descente de Hüenerchopf et voici qu'on a l'impression de se retrouver sur un hors piste de station. Sauf que forcément à 17h00, les skieurs ont déserté la montagne. Une belle descente en forêt dans de la poudreuse tracée. Juste dommage que les jambes commencent à plus vraiment répondre comme au petit matin

17h45 Vermol - une bière bien mérité :) et on se résoud à appeler un taxi pour nous descendre à Sargans vu qu'il n'y a plus personne au parking pour nous descendre

 

Le sommet du Spitzmeilen depuis Maschgenkamm

Le sommet du Spitzmeilen depuis Maschgenkamm

Andrew à la sortie du couloir de Sptzmeilen

Andrew à la sortie du couloir de Sptzmeilen

Sommet de Spitzmeilen

Sommet de Spitzmeilen

Le Wissgandstöckli depuis Spitzmeilen

Le Wissgandstöckli depuis Spitzmeilen

la traversée du désert

la traversée du désert

Andrew à la descente de Schnürli Grat

Andrew à la descente de Schnürli Grat

c'est reparti pour une remontée vers Guli

c'est reparti pour une remontée vers Guli

Seeztal - Weisstanental
Fin de partie en forêt avec vue sur les Churfirsten

Fin de partie en forêt avec vue sur les Churfirsten

Rotrüfner (2462m) depuis Weisstanen

Massif: St Galler Voralpen (St Gallen -CH)

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Sargans -> Mels -> Weisstanen

Carte: 237S Walenstadt et 247 Sardona (1/50000). A noter que (la fin de) l'itinéraire est marqué sur le bout de carte Walenstadt mais par contre le début n'est pas par marqué sur le bout de carte Sardona

1154 Spitzmeilen, 1174 Elm, 1175 Vättis (1/25000) 

Topo: Skitourenführer Glarus - St Gallen - Appenzell - SAC

Difficulté: +1450m / S3

Intérêt: **

 

15/02/2015 - Calina toujours motivée qui prend son lundi malgré une météo bien moyenne, ca c'est bien sympa, y'a pas à dire. Je pense qu'en ce moment si il fallait cumuler le denivelé par mauvais temps, j'atteindrai des records non négligeables...

On vise le Rotrüfner et même si c'est bien dommage que la météo ait été aussi pourri, c'est vraiment un bon plan ski avec une pente super continue du haut en bas. Pas de plat, bref par bonnes conditions, certainement un régal. Au moins on s'est fait plaisir avec 30 cm de poudre bien fraiche et pour une fois tombée sans vent :)

 

voila pour la météo...

voila pour la météo...

... pour le beau temps on reviendra

... pour le beau temps on reviendra

Guscha (2132m) et Steingässler (2251m) - depuis Sässliwisen

Massif: St Galler Voralpen (St Gallen - CH)

Accès: Winterthur -> Rapperswil -> Flums -> monter en direction de la station de téléphérique de Schönhalden. Soit prendre la benne, soit essayer de monter le plus haut possible avec la bagnole.  Je me suis arrêté à Sässliwisen, c'est pas forcément très malin, on peut facilement rejoindre la station d'arrivée du téléphérique  mais on monte par un chemin d'été en forêt raide et très étroit, pas vraiment approprié au ski de descente. Bref plus un plan pour faire un peu de denivelé en plus que pour faire du bon ski

Carte: 237S Walenstadt (1/50000)

           1154 Spitzmeilen et 1155 Sargans (1/25000)

Topo: Skitouren - Glarus - St Gallen - Appenzell

Difficulté: +1450m / S3

Intérêt: *(*)

 

02/02/2014 - Ayant eu écho via Mr Andrew du Steingässler, obligé d'aller y faire un tour vu que c'est pas loin. J'en profite  pour aller au Guscha. Sommet très intéressant, superbe vue sur les Churfirsten et pente bien homogène. Je fais la croix (!???), plutôt je m'arrête à la croix, il y un tel foehn qu'au moins je vais plus me protéger à la croix (antécime du sommet du sommet principal 50 mètres au dessus).

Du bon ski en pente nord est poudreux un peu revenu version printemps.

Pour le Steingässler je croise une colonie de raquettistes, et ils ont bien raison, il y a un tel plat à se farcir que c'est certainement plus intéressant en raquette qu'à ski.

Je perds pas complètement mon temps, j'en profite pour voir une superbe cascade bien formée (même pas recensée dans le Hot Ice ost), qui pourrait bien se combiner avec une sortie de ski au Hochfinsler la prochaine fois

Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental

Pizol (2844m) depuis Garschlu

Massif: St Galler Voralpen (St Gallen - CH)

Accès: Winterthur -> Sargans -> Wangs -> Pizol Bahn -> monter le plus haut possible (en configuration "automne" ou "printemps", c'est à dire quand les remontées mécaniques sont fermées)

Pour nous c'est terminus à Garschlu (1125m)

Carte: 237S Walenstadt et 247S Sardona (1/50000)

Difficulté: +1750m / S3

Intérêt: **

 

14/04/2013 - Mardi grimpe, mercredi étude des conditions pour le week end suivant, jeudi grimpe, vendredi faisage de sac pour le week end qui est déjà là. A un moment donné - généralement dans les périodes difficiles - on se pose et on regarde ce qui est important. Forcéement comme tout le monde qui tourne en montagne, je rêve de sortir quelques "gros trucs" (enfin ä mon niveau): le Lagarde, la Comici, Sonnenkönig mettent bien évidemment mes sens en éveil et me font vibrer mais l'essentiel est ailleurs. Après 6 ans en Suisse - et un accent toujours pas fondu dans le paysage - pourquoi je je me sens ici chez moi? Avant tout le simple fait de se dire, je me lève le matin et je vais passer une journée en montagne avec des copains. Evoluer là ou je me sens bien avec les gens avec qui je me fais plaisir

Se mettre taquet 5 mètres au dessus du point au Wendenstock, ca compte mais c'est pas le plus important

Merci Ruedi

"Hoi Xavier,

Ich glaube, ich hätte gleich gehandelt wie du. Aber vielleicht hast du auch zu stark reagiert. Evt tut es dir leid und kannst du dich entschuldigen um die Situation zu rettern. Ich weiss, sich entschuldigen ist manchmal schwieriger als eine 7a zu klettern !!

Du kannst nicht alles machen: arbeiten, klettern, skitouren, Fruendin, Familie

Seit ich Familie habe, verzichte ich auf Bergtouren, bei denen ich 2 Tage von zu Hause weg bin, Eine Beziehung heisst manchmal auf etwas verzichten, was man gerne machen oder haben möchte.

Egal was du machst, du bleibst ein Freund von mir

Ruedi"

Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental
Seeztal - Weisstanental

Hüenerchopf (2172m) depuis Hinter Schlössli

Massif: St Galler Voralpen (St Gallen - CH)

Accès: Winterthur > Sargans -> Mels -> Mädris -> Vermol -> se garer au bout de la route derrière le restaurant Alpenrösli

Carte: 237S Walenstadt (1/50000) ou 1155 Sargans (1/25000)

Topo: Skitouren Glarus - St Gallen - Appenzell

Difficulté: +1300m / S3

Intérêt: ** (un bon plan par risque 4 d'avalanche)

 

07/01/2012 - Le hold up.. encore fallait il se lever, pas forcément évident vu un temps très douteux. Reveil à 6h du mat' comme au mois de mars, le pire c'est qu'en partant du parking à 8h15 on voit déjà des suisses allemands qui finissent leur descente...

On peut pas lutter contre ces gens là !

En tout cas, la météo s'était pas planté, sur la vallée du Rhin, le temps se maintient jusqu'à midi. Donc le top, visibilité correcte, neige déguelasse au dessus de la forêt (heureusement les arbres montent haut !), poudreuse de rêve en forêt si bien qu'on fait un petit bonus en descendant juqu'à Hinter Schlössli (870m)

Forcément après faut remonter pour aller chercher la bagnole

8h du mat', encore un ptit rayon de soleil sur la vallée du Rhin

8h du mat', encore un ptit rayon de soleil sur la vallée du Rhin

Retour à l'accueil