Comment choisir ses vacances pendant la semaine la plus perturbée de l'hiver? 

Franchement j'y croyais et ca n'aurait tenu qu'a moi, j'aurais tout annuler. Mais merci Andrew pour la motivation sans faille

Direction le sud, le plus au sud ou l'on a le droit de voyager (vu que l'Italie a re-confiné son territoire). Sans avoir la certitude d'avoir du beau vu que chaque site meteo propose une prevision differente (selon Killian, c'est parce qu'il y a moins d'avions dans le ciel, donc moins d'enregistrement de données a travers le monde, ce qui fait que les calculateurs sont moins bien alimentés et les previsions moins fiables...)

Bref, on est parti dans l'idée: "on verra bien", ca nous fera prendre l'air et nous changera les idées

Au final 4 jours du coté de Bosco Gurin, avec une meteo plus qu'acceptable, moyennant beaucoup de vent, une reve de reve (moins de 10m de croutée en 4 jours :-) et l'ambiance du sud au fin fond du Tessin qui nous fait bien deconnecter

Que du bonheur !

Ritzberg (2591m) & Passo della Stella (2443m) depuis Bosco Gurin

Accès: Winterthur -> Locarno -> Ponte Brolla -> Cevio -> Bosco Gurin

Carte: 265S Nufenenpass (1/50'000)

Difficulté: + 1600m / S4

Intérêt: ***

18/03/2021 - Certainement la sortie la plus aboutie du séjour. Forcément ca a une "saveur" differente quand on fait la trace et qu'on entend des "voum" a la montée. Après moult tergiversations, on s'est rabattu sur le Ritzberg, une des sorties les plus faciles du coin

Pas tres raide, mais pas serein quand meme dans les deux cent derniers metres, on ne sait jamais quand ca peut partir et vu la surface, ca fait vite des gros volumes. Deux gars nous ont suivi derriere mais se sont arretés au col et ont zappé le sommet, histoire de faire la premiere trace... les salopards...

Tant pis, de toute facon il y a de la place, il y en aura pour tout le monde.

On remonte jusque vers le Passo de Stella ou le coeur s'arrete une nouvelle fois en entendant un "voum" dans une pente a 30°. Le temps de se refugier derriere le premier rocher venu, chaussant les skis et enquiller la descente par le Chummuheij, du vrai regal, 100% peuf de haut en bas :)

Cette descente est indiquée sur la carte "Ski/Snowboard Tourenatlas" mais pas sur la carte ski classique au 1/50'000. Elle est pourtant plus que recommandable

Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin

Heij Bärg (2472m) en boucle depuis Bosco Gurin

Accès: Winterthur -> Locarno -> Ponte Brolla -> Cevio -> Bosco Gurin

Difficulté: +1100m / 4.1 (si l'on skie le sommet)

Intérêt: ***

17/03/2021 - Deuxieme jour, on part en direction de Pizzo D'Orsalia. Au bout d'une demi heure, on quitte le domaine skiable. A nous de faire la trace. Pas 100% serein, mais c'est globalement stable. Arrivé au col sous Heij Bärg, on se rend compte que le sommet de Pizzo D'Orsalia ne presente aucun interet car il faut encore faire 2km de plat avant de faire les 200 derniers metres et qu'on risque de bien ramer a la descente. On se decide donc en version free rider de valider Heij Bärg, et de profiter d'une descente plein sud encore poudreuse grace au mauvais temps des derniers jours (bien nous en a pris car le lendemain c'etait certainement crouté)

Soit bien connaitre la foret a la descente, soit l'avoir repéré à la montée. C'est dense et pas evident...

Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin

Kleinhorn (2170m) - depuis Cimalmotto

Accès: Winterthur -> Locarno -> Ponte Brolla -> Cevio -> prendre direction Bosco Gurin puis bifurquer vers Cimalmotto

Difficulté: 700m + 300m / S3

Intérêt: **

16/03/2021 - Premiere journée. Depart tranquillou a midi. Ca fait tard pour une mi mars mais vu qu'il ne faisait pas beau le matin ni les jours precedents, c'est pas trop genant. On va au Kleinhorn, petit sommet pas franchement indiqué sur la carte ski avec 5 metres expo pour arriver au sommet

Remontée dans les combes du Sasso di Magnello pour une descente royale jusqu'a Cimalmotto. La première d'une belle serie

Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin
Bosco Gurin
Retour à l'accueil