Massif: Silvretta (A / CH)

Carte: 249S Tarasp (1/50000)

Accès: Winterthur -> St Gallen -> Feldkirch -> Bludenz -> Montafon -> se garer à Partenen

De là, le clou de la sortie: prendre la Vermuntbahn puis le bus jusque Bielerhöhe (tout un programme mais c'est super bien organisé moyennant 30 euros l'aller retour)

Rauher Kopf (3101m) - traversée Ochsental - Bieltal

Difficulté: +1150m / S3 / II

(Ca doit etre possible de skier depuis le sommet, 4.1 / 4.2?)

Intérêt: ***

04/04/2018 - Une sortie très valable et une belle boucle dans ce sens. Ca a l'avantage qu'on fait le plat le long du Silbvrettasee à l'aller (la "montée") et qu'on a de la "descente" en continu (pas très raide) sur Bieltal

L'arête du Rauher sans etre difficile, est bien aérienne et alpine. Un régal

Wiesbadener Hütte

Wiesbadener Hütte

Silvretta
Silvretta
ca a quand meme de la gueule :)

ca a quand meme de la gueule :)

Silvretta

Vorderer Getschnerspitze (2931m) - Traversée Bieltal - Rosstal

Difficulté: +1300m / S3

Intérêt: **(*)

03/04/2018 - Une bien bonne idée que ce vallon de Rosstal. Bien sauvage et offrant une descente de qualité, moins parcouru que les versants Ouest des Getschnerspitze en aller retour

On arrive sur la piste de ski (de fond) entre Bielerhöhe et Galtur. Il ne rest plus qu'à remonter...

A cause du vent, on 'est pas allé jusqu'au sommet et à l'aller on s'est planté en passant tout d'abord par Hennekopf. Mais j'indique la sortie telle qu'elle "doit" être réalisée par bonnes conditions. C'est certainement l'itiméraire le plus intéressant du coin

A noter que la carte ski Suisse n'indique pas les possibilities d'itinéraires à l'est du vallon de Rosstal. Faudrait étudier les différents topos locaux (Silvretta / Vorarlberg? / Tirol ?), y'a certainement de quoi faire également

Andrew dans la traversée derrière Hennekopf (bien s'en rappeler pour ne pas se paumer)

Andrew dans la traversée derrière Hennekopf (bien s'en rappeler pour ne pas se paumer)

Le Vordere Getschnerspitze, jour de foehn...

Le Vordere Getschnerspitze, jour de foehn...

Schneeglocke (3223m) - depuis Bielerhöhe

Difficulté: +1300m / S3

Intérêt: **

02/04/2018 - Un début de vacances en trombe pour profiter de la poudre tombée pendant le week end de Paques. Difficile d'être les premiers en partant de Winterthur et en allant jouer dans la Silvretta mais en choisissant un versant ouest bien large, on a des conditions fantastiques meme en entamant la descente à 14h.

C'est pas le meme vallon que le Piz Buin mais c'est toujours aussi plat. Ca a aussi son charme !

A noter qu'on a eu le privilege d'enchainer poudre sur le haut et neige de printemps sur le bas sans passer par la case "neige croutée" Parfois faut savoir avoir de la chance...:)

A noter egalement qu'il y a un couloir qui part de la brèche au Nord de Schneeglocke en direction d'Ochsental (expo est / sud-est, 4.3 à mon avis)

Silvretta
Silvretta
Silvretta
Andrew se régale à la descente

Andrew se régale à la descente

Piz Buin Grond (3312m) - depuis Bielerhöhe

Difficulté:+1400m / S3 / II

Intérêt: ***

01/04/2017 - Le fameux Piz Buin... le sommet ou faut pas oublier sa crème solaire

Dans un esprit "Voyage, Découverte, Aventure", j'avais bien envie d'aller dans ce coin là histoire de voir autre chose. Un compte rendu alléchant sur Gipfelbuch.ch puis une analyse météo donnant des conditions moins défavorables à l'est font le reste. Réveil de nouveau très matinal à 4h30pour aller chercher Andrew (qu'est ce que les gens feraient si j'avais pas de bagnole...). Il faut bien ses 2 heures pour aller jusqu'à Montafon. Opération Escargot vu le nombre de radars sur la route.

En ce qui concerne la sortie, ca m'a rappelé l'Ötztal dans le Tirol. De longs vallons très plats puis ca se redresse sur le haut. On est passé au pied de la Wiesbadener Hütte, certainement un bon point de depart pour rayonner plusieurs jours (Dreiländerspitz, Piz Buin, Silvrettahorn...)

Pour le haut, au dessus du col entre le Piz Buin Pischa et le Piz Buin Grond, c'est du crapahut (à vrai dire quand ils indiquent dans le topo des passages de II, je m'attendais à bien pire - en fait rien de vraiment méchant)

Même si il fait meilleur qu'à l'ouest, gros foehn et temps voile. Conséquence: la neige décaille pas et c'est bien dégueu à la descente. De toute facon, plus une sortie à faire pour le paysage et la partie finale du sommet que pour la descente elle meme

Silvretta
Silvretta
Silvretta
Silvretta
Silvretta
Silvretta
Silvretta
Retour à l'accueil